Autre actualité 15 septembre 2021

VIDÉO HOMMAGE À BELMONDO : PEUR SUR LA VILLE PAR MAD WILL

Peur sur la ville a été un tournant dans la carrière de notre bébel national. En effet, le film sort après l’échec public du Stavisky d’Alain Resnais. Jusqu’alors Belmondo avait alterné entre le cinéma d’auteur et des productions plus grand public, nous réjouissant avec les films d’aventures de Philippe de Broca comme L'Homme de Rio.

Avec Peur sur la ville, Belmondo va interpréter pour la première fois un flic et va créer avec son réalisateur Henri Verneuil un personnage d’action viril qu’il ne cessera de reproduire ensuite de film en film pour le meilleur et pour le pire dans les années 80. Quand on regarde la maestria de Verneuil sur Peur sur la ville, on se dit qu’il serait temps de donner sa place de réalisateur majeur du cinéma français à un cinéaste trop longtemps boudé par la critique. Un réalisateur pourtant respecté en dehors de nos frontières, qui a beaucoup influencé Tarantino pour l’ouverture de Reservoir Dogs qui renvoie à son film Mélodie en sous-sol.

 

Vous
aimez nos articles ?
Merci
Nous avons besoin de vous
pour faire vivre ce site

Soutenez-nous en faisant un don