Contact us

Photo de Yves-Marie Maurin 31992

Yves-Marie Maurin

Actrice
Naissance : (Toulouse, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, France)
Décès :

A propos de Yves-Marie Maurin

Yves-Marie Maurin, de son vrai nom Yves-Marie Bourdeaux-Maurin, est un acteur, metteur en scène et directeur artistique français né le 19 avril 1944 à Toulouse (Haute-Garonne), et mort le 14 juin 2009 à Paris 10e. Fils de la comédienne Mado Maurin et du baryton Pierre-Marie Bourdeaux, il fait très tôt partie d'une sorte de troupe familiale baptisée par le métier les «petits Maurin», comprenant ses autres frères Jean-Pierre Maurin (1941-1996), Patrick Dewaere (1947-1982) et Dominique Collignon-Maurin (né en 1949), auxquels s'adjoindront plus tard Jean-François Vlérick (né en 1957) et Marie-Véronique Maurin (née en 1960). Enfant, il joue dès 1951 dans Le Plus Joli Péché du monde de Gilles Grangier, puis dans Dortoir des grandes (1953), Les Diaboliques (1955), Chiens perdus sans collier (1955) ou encore En effeuillant la marguerite (1956). Doté d'un physique et d'une voix de jeune premier rappelant Gérard Philipe, il tient par la suite des rôles importants dans de nombreux feuilletons télévisés, comme l'officier de la Marine nationale Hervé Lanoé dans La mer est grande (1973) ou le mari d'Anicée Alvina dans Les 400 Coups de Virginie (1979). ll ne fait en revanche que quelques incursions au cinéma. Il est ainsi en 1975 la vedette du film Les Onze Mille Verges ou les Amours d'un hospodar, tiré du livre homonyme de Guillaume Apollinaire. Depuis lors, il s'était principalement consacré au doublage, prêtant entre autres sa voix à David Hasselhoff dans Alerte à Malibu et K 2000. Il meurt d'une crise cardiaque le 14 juin 2009 à l'âge de 65 ans et repose au cimetière d'Esmans, en Seine-et-Marne. Source: Article "Yves-Marie Maurin" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : TMDB
Vous aimez nos articles ?

Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez nous en faisons un don.

En savoir plus