Contact us

Photo de Delphine Seyrig 1405

Delphine Seyrig

Actrice, Réalisatrice, Scénario et Producteur
Naissance : (Beyrouth, Liban)
Décès : (Paris)

A propos de Delphine Seyrig

Delphine Seyrig est une actrice et réalisatrice française, née le 10 avril 1932 à Beyrouth (Syrie mandataire) et morte le 15 octobre 1990 à Paris 10e. Comédienne de théâtre majeure, héroïne des films d'Alain Resnais, Luis Buñuel, François Truffaut et Chantal Akerman au cinéma, elle a aussi été une figure du féminisme en France. Delphine Seyrig est la fille d'Henri Seyrig (1895-1973), archéologue, directeur du service des Antiquités du Liban à l'époque du mandat français, et d'Hermine de Saussure, dite Miette (1901-1984), suissesse du canton de Genève, navigatrice, spécialiste de Jean-Jacques Rousseau, issue d'une famille d'universitaires, dont le plus connu est le linguiste Ferdinand de Saussure. Delphine Seyrig passe son enfance à Beyrouth où elle est scolarisée à l'École catholique allemande, puis au Collège protestant français, sauf une année, à l'âge de 6 ans, qu'elle passe en pension dans une ferme en Suisse. En 1942, Henri Seyrig est nommé envoyé spécial de la France libre en Amérique et la famille émigre à New York, où elle reste jusqu'à la fin de l'année 1945. Ces trois années et demie passées aux États-Unis marquent fortement Delphine Seyrig qui va en garder une parfaite maîtrise de l'anglais. Après la guerre, elle fréquente plusieurs établissements au Liban et en France: collège protestant de Beyrouth, collège Cévenol (Haute-Loire), lycée de Sèvres, collège Sévigné (Paris). Début 1950, à 17 ans, avec l'accord de son père, Delphine Seyrig renonce à passer son bac et choisit d'étudier le théâtre. À l'EPJD (L’Éducation par le jeu dramatique), elle a pour professeurs Roger Blin, Pierre Bertin et Tania Balachova. Parmi ses camarades de cours se trouvent Philippe Noiret, Laurent Terzieff et Michael Lonsdale. En juillet 1950, Delphine Seyrig épouse le peintre américain Jack Youngerman, alors étudiant aux Beaux-Arts de Paris. En 1952, à 20 ans, elle obtient son premier rôle dans l’Amour en papier de Louis Ducreux. Elle est peu après engagée dans la troupe de la Comédie de St Étienne, dirigée par Jean Dasté, où elle joue entre autres les rôles de Chérubin dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais et d'Ariel dans La Tempête de Shakespeare. Avec diverses compagnies, elle interprète aussi les rôles-titres de Tessa et Ondine de Jean Giraudoux, l'Élianthe du Misanthrope de Molière, ainsi que Mabel Chiltern dans Un mari idéal d'Oscar Wilde. Elle envisage d'entrer au TNP, mais sa voix est jugée trop particulière. En décembre 1956, elle part vivre à New York avec son mari et leur fils Duncan, né à Paris en juin de cette année. Ils vivent à la pointe de Manhattan près du vieux port dans une communauté d'amis peintres américains. Parmi ces derniers, Ellsworth Kelly, Robert Indiana, Agnes Martin, Robert Rauschenberg, Jasper Johns. Delphine Seyrig suit les cours de Lee Strasberg en tant qu'auditrice à l'Actors Studio où elle croise occasionnellement Marilyn Monroe. Elle obtient quelques rôles au théâtre off-Broadway dont Florence dans Song of Songs (Cantique des Cantiques) de Giraudoux et Petra dans An Enemy of the People (Un ennemi du peuple) d'Henrik Ibsen. Elle y tourne son premier rôle au cinéma dans Pull My Daisy (1959), écrit par Jack Kerouac et réalisé par Robert Frank et Alfred Leslie. ... Source: Article "Delphine Seyrig" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Source : TMDB

Photos de Delphine Seyrig

Vous aimez nos articles ?

Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez nous en faisons un don.

En savoir plus