Affiche du film Corniche Kennedy
Affiche du film Corniche Kennedy

Corniche Kennedy

2016 94 minutes Couleur 18 janvier 2017
Tous publics

Un film de Dominique Cabrera

Sur la corniche Kennedy, à Marseille, des adolescents se livrent à leur jeu favori : le plongeon. Pour ces jeunes gens livrés à eux-mêmes c'est un véritable rite de passage où ils trouvent leur dose d'adrénaline. De son côté, Suzanne, une fille de bonne famille, étouffe dans sa villa chic et voudrait connaître les mêmes sensations. Elle parvient à s'intégrer, au grand désespoir de sa mère qui n'aime pas voir sa fille délaisser ses études. La bande, composée de Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mama et Julie, est régulièrement observée à la jumelle par Awa, une policière au grand coeur. Tout dérape quand les adolescents se trouvent mêlés à un trafic de drogue...

Sur la corniche Kennedy, à Marseille, des adolescents se livrent à leur jeu favori : le plongeon. Pour ces jeunes gens livrés à eux-mêmes c'est un véritable rite de passage où ils trouvent leur dose d'adrénaline. De son côté, Suzanne, une fille de bonne famille, étouffe dans sa villa chic et voudrait connaître les mêmes sensations. Elle parvient à s'intégrer, au grand désespoir de sa mère qui n'aime pas voir sa fille délaisser ses études. La bande, composée de Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mama et Julie, est régulièrement observée à la jumelle par Awa, une policière au grand coeur. Tout dérape quand les adolescents se trouvent mêlés à un trafic de drogue...

Autour du film

À Marseille, une jeune fille rangée (Lola Créton) rejoint un groupe d’adolescents qui sautent dans la Méditerranée depuis des corniches, de plus en plus hautes. Ils ont alors la roche, le ciel et la mer comme horizons. Dans la ville règnent la violence et le crime organisé. Dans la mer, ils peuvent rêver à autre chose, se dépasser par la conquête de leur propre peur. La nature, belle et libératrice, s’oppose au monde des hommes, laid et aliénant.

Dominique Cabrera filme amoureusement cette terre dont les éléments maintiennent les sens en éveil. Une terre qui stimule le désir de goûter les merveilles que la nature offre gratuitement. Goûter au vertige des grands plongeons, mais aussi goûter au sel des lèvres inconnues. Goûter. Pas choisir. Pas encore s’enfermer. Ainsi l’une des belles réussites de Corniche Kennedy est le couple à trois que le film met en scène, loin de tout discours politique, juste comme une évidence, comme un possible dont l’adolescence se saisit sans se poser de questions. Tout est sensibilité, aspiration au dépassement de soi-même, lâcher-prise, vertige surmonté.

Dominique Cabrera filme les bulles d’espace-temps en dehors de la société que les adolescents se construisent afin de ne pas étouffer du réel. Celui-ci apparaît en toile de fond à travers le développement d’une intrigue policière concernant le trafic de drogue qui vient rappeler que les sauts ne sont qu’une permission temporaire que s’accorde la jeunesse avant de devoir affronter le milieu autrement plus inhospitalier de notre société.

Florine Lebris

Réalisateur
Genre
Distribution
Nationalité

Casting

Générique

Photos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter