Affreux, sales et méchants

Affreux, sales et méchants

Un film de Ettore Scola

1976 | 115 min | Comédie dramatique | 8 juillet 2009

Italie

Un bidonville romain avec vue sur la coupole de Saint-Pierre. Giacinto, le patriarche, vit avec les vingt membres de sa famille dans une bicoque de bois qui tient à peine debout. Il veille souvent, fusil en main, sur son magot, un million de lires qu'il a touchées comme indemnité après voir perdu un oeil. Chacun convoite le trésor et cherche à s'en emparer. Les rixes se suivent, tout comme les accouplements plus ou moins réguliers, dans la terrible promiscuité qui réunit la famille. Un jour, Giacinto ramène une prostituée monstrueusement obèse dans le lit conjugal et déclare qu'elle n'en bougera plus. C'en est trop pour l'épouse outragée, qui réunit un conseil de famille et fait statuer qu'il est temps que Giacinto meure, d'autant que le malotru est en train de dilapider son pactole pour les beaux yeux du monstre...

Réalisateur

Ettore Scola

Type de public

Tous publics

Couleur/NB

Couleur

Les vidéos du film Affreux, sales et méchants

Brutti, sporchi e cattivi - Trailer

Vous aimez nos articles ?

Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez nous en faisons un don.

En savoir plus