Affiche du film Omar m'a tuer
Affiche du film Omar m'a tuer

Omar m'a tuer

2011 85 minutes Couleur 22 juin 2011
Tous publics

Un film de Roschdy Zem

En juin 1991, à Mougins, Ghislaine Marchal est retrouvée morte à son domicile à côté d'une inscription qu'elle a visiblement écrite avec son sang : «Omar m'a tuer». Omar Raddad est le jardinier de la victime. Il est aussitôt arrêté et incarcéré dans la maison d'arrêt de Grasse. Omar, qui comprend mal le français et qui a bonne réputation, est le coupable idéal. En 1994, en apprenant la condamnation d'Omar Raddad, lequel a toujours clamé son innocence, un écrivain, Pierre-Emmanuel Vaugrenard, se rend à Nice pour mener une contre-enquête et écrire un livre sur l'affaire. Les résultats de l'autopsie pourraient disculper le jardinier, mais le corps a déjà été incinéré...

En juin 1991, à Mougins, Ghislaine Marchal est retrouvée morte à son domicile à côté d'une inscription qu'elle a visiblement écrite avec son sang : «Omar m'a tuer». Omar Raddad est le jardinier de la victime. Il est aussitôt arrêté et incarcéré dans la maison d'arrêt de Grasse. Omar, qui comprend mal le français et qui a bonne réputation, est le coupable idéal. En 1994, en apprenant la condamnation d'Omar Raddad, lequel a toujours clamé son innocence, un écrivain, Pierre-Emmanuel Vaugrenard, se rend à Nice pour mener une contre-enquête et écrire un livre sur l'affaire. Les résultats de l'autopsie pourraient disculper le jardinier, mais le corps a déjà été incinéré...

Réalisateur
Genre
Distribution
Nationalité

Casting

Photo de Sami Bouajila
Photo de Maurice Benichou
Photo de Denis Podalydès
Photo de Bunny Godillot
Photo de Nozha Khouadra
Photo de Ysé Tran
Photo de Pascal Elso

Générique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter