Quand on revoit le long-métrage, on est frappé par la volonté de Mel Brooks...