Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicités : nous respectons cela. Mais parce que notre site a besoin de vivre, nous vous invitons à nous faire un don.
Merci d'avance ! L'équipe de Chacun Cherche Son Film.

Sugarland

That Sugar Film

|
2014
|
90 minutes
|
Couleur
Affiche du film Sugarland Le sucre est présent dans 80 % des aliments consommés. Obésité, diabète, arrêts cardiaques : les conséquences sur la santé sont indéniables. Sur le point de devenir père, le réalisateur Damon Gameau se lance dans une dangereuse expérience : il teste les effets d'une alimentation riche en sucre sur un corps en bonne santé, en se mettant à manger de la nourriture vendue comme étant «saine». Car le sucre se cache partout, même dans des aliments «inoffensifs». Il constate rapidement certains changements : il prend du poids, se montre moins patient...
 

Réalisateur

Date de sortie

24/01/2018

Nationalité

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Attention, film-choc ! Vous ne regarderez plus jamais du même œil les diaboliques distributeurs de friandises ou les sournois jus de fruits…

   Approfondissant le sillon creusé il y a quelques années par Morgan Spurlock avec Super size me, l’acteur et réalisateur australien Damon Gameau filme pendant soixante jours l’expérience qu’il conduit sur son corps pour rendre manifeste les effets du sucre. Loin de se contenter de nous offrir de splendides points de vue sur la générosité croissante de ses pommes d’amour, le journaliste gonzo entremêle ses revues de tour de taille par des interviews de diététiciens, de médecins mais aussi de neuroscientifiques. En effet, si l’on connaît généralement les méfaits d’un régime riche en sucres sur le système cardiovasculaire, on est souvent moins prompt à imaginer son influence maligne sur le cerveau, c’est-à-dire aussi bien sur nos capacités de concentration que notre humeur. C’est pourtant ce dont témoigne admirablement son documentaire, qui a l’élégance de toujours privilégier l’humour à la sentence sans pour autant tomber dans l’apolitisme béat, notamment grâce à des interludes explicatifs mis en scène et animés avec une agréable facétie. Joyeusement pédagogique mais néanmoins suffisamment alarmant pour se faire aiguillon de changement des pratiques, Sugarland est un plat assez relevé pour ancrer profondément son message dans nos méninges. A déguster d’urgence !

F.L.

Publié le 21/01/2018
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.