Affiche du film Cartouche
Affiche du film Cartouche

Cartouche

1962 114 minutes Couleur 23 octobre 2019
Tous publics

Un film de Philippe de Broca

Fils d'un marchand de vin de la Courtille, Louis-Dominique Bourguignon, alias Cartouche, est devenu l'un des voleurs à la tire les plus habiles de Paris. Il supporte de plus en plus mal l'autorité tyrannique du roi des gueux, le déplaisant Malichot et, pour s'en affranchir, s'en va voir si les servitudes de l'armée sont plus amusantes. Sous l'uniforme, il gagne deux amis, La Taupe et La Douceur, un éclat de gloire militaire et surtout la caisse du régiment, qu'il emporte dans sa désertion lorsqu'il a fini de constater que, décidément, la discipline n'est pas faite pour lui. Le trio revient à Paris. En chemin, Cartouche se laisse séduire par Vénus, une jolie bohémienne dont il fait sa maîtresse...

Fils d'un marchand de vin de la Courtille, Louis-Dominique Bourguignon, alias Cartouche, est devenu l'un des voleurs à la tire les plus habiles de Paris. Il supporte de plus en plus mal l'autorité tyrannique du roi des gueux, le déplaisant Malichot et, pour s'en affranchir, s'en va voir si les servitudes de l'armée sont plus amusantes. Sous l'uniforme, il gagne deux amis, La Taupe et La Douceur, un éclat de gloire militaire et surtout la caisse du régiment, qu'il emporte dans sa désertion lorsqu'il a fini de constater que, décidément, la discipline n'est pas faite pour lui. Le trio revient à Paris. En chemin, Cartouche se laisse séduire par Vénus, une jolie bohémienne dont il fait sa maîtresse...

Autour du film

Après Le Magnifique, je souhaitais revenir sur une autre pièce maîtresse du cinéma de Belmondo encore une fois signée par Philippe de Broca avec le film de cape et d’épée Cartouche. Une œuvre qui sera importante dans la carrière du cinéaste et de son acteur. En effet, avec plus de 3 millions de spectateurs, Cartouche fera de de Broca un réalisateur bancable du cinéma populaire français tandis que Belmondo deviendra une star d’action réunissant petits et grand sur les écrans durant des décennies.

Grâce à son physique et une gouaille unique, Belmondo nous rend tout de suite moderne un héros du 18ème siècle qu’on imagine presque lancer des pavés sur les aristocrates dans les rues de Paris. Un chef-d’œuvre tout simplement. Un de plus j’aurais tendance à dire pour son réalisateur et son comédien principal qui furent l’incarnation d’un cinéma populaire qui respectait et aimait ses spectateurs. Indispensable !

 

Réalisateur
Distribution
Nationalité

Casting

Photo de Jess Hahn
Photo de Philippe Lemaire
Photo de Jacques Charon
Photo de Jacques Balutin
Photo de Odile Versois
Photo de Noël Roquevert
Photo de Lucien Raimbourg
Photo de Pierre Repp

Générique

Photos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter