Affiche du film Les Bonnes Manières
Affiche du film Les Bonnes Manières

Les Bonnes Manières

2017 135 minutes Couleur 21 mars 2018
-12 ans

Un film de Marco Dutra

Clara, une infirmière solitaire de São Paulo, est embauchée par Ana, une jeune femme enceinte qui a besoin d'aide au cours de sa grossesse. Clara sera ensuite la nourrice de l'enfant à naître. Les deux femmes deviennent rapidement très proches. Les mois passent et les soirs de pleine lune, Ana est atteinte de crises de somnabulisme. Le père inconnu de l'enfant à naître s'avère être un loup-garou. Et la nuit, Ana et le petit qu'elle porte ont grand besoin de manger de la viande...

Clara, une infirmière solitaire de São Paulo, est embauchée par Ana, une jeune femme enceinte qui a besoin d'aide au cours de sa grossesse. Clara sera ensuite la nourrice de l'enfant à naître. Les deux femmes deviennent rapidement très proches. Les mois passent et les soirs de pleine lune, Ana est atteinte de crises de somnabulisme. Le père inconnu de l'enfant à naître s'avère être un loup-garou. Et la nuit, Ana et le petit qu'elle porte ont grand besoin de manger de la viande...

Autour du film

Les bonnes manières est un film fantastique brésilien de Juliana Rojas et Marco Dutra, auteurs déjà chevronnés et primés, réalisateurs et scénaristes de plusieurs films, en solo ou en collaboration, et de séries (3% sur Netflix). Dans Les bonnes manières, le fantastique sert de révélateur au comportement humain et permet de mieux appréhender une réalité sociale brésilienne où tout oppose les êtres : la classe sociale, la couleur de peau, la religion, le quartier de résidence etc. Quant à l’utilisation de monstres nous sommes dans la pure métaphore, ce qui rapproche le film du conte de fée. Clara, (Isabel Zuaa) est embauchée par Ana (Marjorie Estiano) jeune femme célibataire enceinte, pour s’occuper du futur bébé et servir de gouvernante jusqu’au jour de l’accouchement. Mais rien ne se passera comme prévu.

Le film est en deux parties, avant et après l’accouchement, et les deux sont intéressantes car chacune d’elles traite à sa façon de problèmes de société. Le fil conducteur du film est la tolérance et le respect du droit à la différence. Mais beaucoup de sujets sont traités : la place des femmes dans la société, l’éducation, le mensonge, l’estime de soi, le désir et bien évidement la métamorphose du corps ! La réussite des réalisateurs est qu’ils traitent ces sujets en profondeur d’une façon qui semble naturellement découler du scénario, ce qui en fait un film riche dans ses thématiques sans être lourd ou pédagogique. Pour ne rien gâcher, la photographie est magnifique, et les interprètes absolument convaincants, en particulier Miguel Lobo qui joue Joël, le garçon, en plus des deux actrices précédemment citées.

Drame bouleversant mais magnifique, Les bonnes manières est à voir sans retenue.

L.S.

Distribution
Nationalité

Casting

Générique

Photos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter