Le Destin de Madame Yuki

Yuki fujin ezu

|
1987
|
87 minutes
|
Noir et blanc
Affiche du film Le Destin de Madame Yuki Unique rejeton d'une maison noble, madame Yuki a épousé un homme égoïste et vil qui non seulement la bat mais la trompe ouvertement. Kataya, son ami d'enfance, est épris d'elle. Mais, respectueuse des traditions, madame Yuki n'ose rendre à son mari la monnaie de sa pièce. Elle commence à envisager le divorce lorsque son mari l'offense cruellement...

Casting

Rôle : Hamako
 

Réalisateur

Date de ressortie

19/07/2017

Genre

Nationalité

Classification

Tous publics

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

Inédit en vidéo et au cinéma depuis 30 ans, Le destin de Madame Yuki, sorti en 1950 et réalisé par Kenji Mizoguchi sort en salle ce mercredi 19 juillet 2017.

Avec le personnage de Madame Yuki, le maître japonais met en scène la position toute puissante d’un homme sur sa femme et l’impossibilité pour cette dernière de vivre comme elle l’entend. En effet, alors que son mari la trompe ouvertement et l’humilie publiquement, Madame Yuki, reste rongée par la culpabilité car constamment tiraillée entre son devoir, sa réputation et ses sentiments. Alors qu’elle aussi est éprise d’un ami d’enfance, elle ne franchit pas le cap, s’astreignant à respecter la tradition pour préserver les apparences tandis que son mari, qui cherche à jouer sur tous les tableaux, refuse le divorce, la privant ainsi d’une potentielle liberté.

À l’aide d’une mise en scène visuellement très riche, le cinéaste livre une satire de la société japonaise très réussie en filmant le parcours de cette femme et l’impasse tragique qu’on la force à arpenter.

T.K.

Publié le 21/07/2017
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.