Creepy

Kurîpî : Itsuwari no rinjin

|
2016
|
130 minutes
|
Couleur
Affiche du film Creepy Par un improbable concours de circonstance, un expert en criminologie déménage juste à côté du psychopathe recherché dans une affaire jamais résolue. Un méchant savoureusement ambivalent dans un thriller rondement photographié et à l’ambiance sonore inquiétante en diable.

Casting

Rôle : Takakura
Rôle : Nishino
 

Date de sortie

14/06/2017

Genre

Nationalité

Distribution

Classification

-12 ans

Critique de la rédaction

Notre critique CCSF

   Le scénario du nouveau film de Kiyoshi Kurosawa est plus qu’alléchant. Il confronte en effet un expert en criminologie (Hidetoshi Nishijima) au type humain qu’il connaît parfaitement théoriquement, mais que toutes les théories du monde ne peuvent cerner : le psychopathe ambivalent, ni « organisé » ni « désorganisé », d’autant plus redoutablement efficace qu’il est imprévisible (Teruyuki Kagawa). Creepy repose donc avant tout sur la complexité de son méchant, que l’intelligence du scénario de Kurosawa ne nous dévoile que petit à petit. Au service de ce thriller psychologique bien ficelé, l’excellente composition musicale de Yuri Habuka, qui collabore pour la première fois avec le maître japonais, contribue à nous maintenir en haleine en nous plongeant dans une atmosphère inquiétante. De son côté, la directrice de la photographie Akiko Ashizawa joue très bien, à mesure que les personnages gagnent eux-mêmes en nuances, sur les variations d’ombre et de lumière. Ingénieux concept parfaitement potentialisé par une très bonne équipe technique, Creepy jouera délicieusement avec vos nerfs.

F.L.

Publié le 28/07/2017
Vous avez aimé cet article ? Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce site. Soutenez-nous en faisant un don.
Abonnez-vous à notre page Facebook et suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter Instagram

Critiques de la communauté

Si vous souhaitez écrire une critique, vous devez d'abord vous identifier.