On résume trop souvent le cinéma de Zemeckis à sa seule dimension spectaculaire...