Affiche du film Paradis pour tous
Affiche du film Paradis pour tous

Paradis pour tous

1982 110 minutes Couleur 23 février 2005
Tous publics

Un film de Alain Jessua

Devant la piscine de sa luxueuse villa, Alain Durieux, assis dans son fauteuil roulant, met la dernière main à ses mémoires. Autrefois, Alain menait une vie médiocre et besogneuse, entre son terne travail d'assureur, son envahissante belle-mère, Edith, et son épouse, Jeanne, qu'il n'aimait plus. Parvenu au fond du désespoir, Alain avait alors tenté de se suicider et s'était manqué. Le docteur Pierre Valois lui a alors proposé de se soumettre à une expérience révolutionnaire, le «flashage», un traitement psychologique de choc qui débarrasse le sujet de ses angoisses, mais aussi de sa personnalité et de ses sentiments...

Devant la piscine de sa luxueuse villa, Alain Durieux, assis dans son fauteuil roulant, met la dernière main à ses mémoires. Autrefois, Alain menait une vie médiocre et besogneuse, entre son terne travail d'assureur, son envahissante belle-mère, Edith, et son épouse, Jeanne, qu'il n'aimait plus. Parvenu au fond du désespoir, Alain avait alors tenté de se suicider et s'était manqué. Le docteur Pierre Valois lui a alors proposé de se soumettre à une expérience révolutionnaire, le «flashage», un traitement psychologique de choc qui débarrasse le sujet de ses angoisses, mais aussi de sa personnalité et de ses sentiments...

Autour du film

Le critique cinéma de Chacun Cherche Son Film, Mad Will s’est donné une mission : vous parler d’un film en vidéo en moins de 3 minutes.

Paradis pour tous  est le dernier long-métrage de Patrick Dewaere qui mettra fin à ses jours juste avant la sortie en salles. C’est également le dernier film notable de Jessua qui supporta mal les reproches faits par certains critiques qui ont établi un lien de cause à effet entre le sujet du film et la mort de l’acteur.

Dans ce film, le cinéaste français utilise le fantastique pour parler de notre société à travers une histoire aux frontières de la science-fiction coécrite avec André Ruellan, plus connu sous le pseudo de Kurt Steiner dans la S.F. Le cinéaste dénonce la quête du bonheur à tout prix de nos sociétés occidentales. Il réussit ici un film qui doit tout autant à la satire qu’à la sociologie, où les accros au bonheur sont présentés comme une horde de zombies. Malgré son imagerie plutôt 80, Paradis pour tous dresse le portrait d’un monde ressemblant étrangement au nôtre. Jessua nous donne en effet à voir une société aseptisée et obsédée par le bien-être, un monde de consommateurs où l’absence de scrupules devient la seule référence morale.

Réalisateur
Distribution
Nationalité

Casting

Photo de Patrick Dewaere
Photo de Jacques Dutronc
Photo de Fanny Cottençon
Photo de Caroline Berg

Générique

Photos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter